Share Button
Certains sont capables de camper une nuit devant l’entrée d’un stade pour être sûr d’avoir les billets d’un concert, d’autres commandent sur internet le dernier jeu sorti aux USA sans attendre sa sortie en France et bien moi je serais  bien capable de profiter d’une pause pour acheter un livre. Et oui, je suis une inconditionnelle (Cf mes  billets du 25 et 26 mars).
Quand les collègues font une pause cigarette, ou café moi je fais une pause lecture. Depuis plusieurs semaines les éditions points deux font la promotion de leur…« 

…nouvel « objet de lecture » : un nouveau format de livre papier, original, inédit, surprenant. (…) Cette formidable innovation est née d’une ambition folle : rendre le livre papier encore plus pratique, plus léger, plus joli. Grâce à ce format, l’équation « encombrement / poids / confort de lecture » trouve aujourd’hui une solution radicale. » http://www.editionspoint2.com/

Chez Gibert rien n’est encore déballé. Pas de problème, je cours à la Fnac Odéon, les vendeurs ont accès à leurs stocks, personne dans les rayons, pas de file d’attente aux caisses, je fonce. 
 20110414_point 2
Premières impressions :
– Effectivement, il est petit, il tient dans la main (12 cm x 8.2 cm / épaisseur 1,7 cm, quand il est fermé)
– Couverture cartonnée bien rigide contrairement aux livres de poche traditionnels
– Aarrgghh le prix : 11 euros. Le prix de la nouveauté… Quand on aime, on ne compte pas… (Pas trop le temps de réfléchir, je suis attendue pour déjeuner)
– Pages extrêmement fines, dans le style des livres de la collection la Pléiade, même si le Point2 tient bien en main, j’ai bien peur qu’une secousse dans les transports soit fatale aux pages.
A voir, donc, à l’usage. (Mais à interdire aux enfants)
 
Pour l’instant 9 titres, seulement, sont disponibles, je n’en ai lu aucun. Gros avantage, ces livres ne prendront pas beaucoup de place dans ma bibliothèque déjà surchargée, par contre c’est mon banquier qui ne va pas être content… :-))