Share Button

Vous est-il déjà arrivé de retourner, après plusieurs années, dans un lieux connu dans lequel vous vous sentez bien?

Un endroit dont votre corps se souvient mais que votre mémoire a oubliée (ou presque). Connaissez-vous cette sensation de déjà vu, de familiarité avec votre environnement tout en ayant l’impression d’y être pour la première fois ?

J’ai lu les deux tomes premiers tomes concernant Rama, il y a très, très longtemps… il y a plusieurs dizaines d’années. Je me souvenais juste de la forme du vaisseau et d’un groupe d’hommes l’explorant. Et pourtant, c’est comme si je retournais dans un endroit familier et rassurant. C’est vraiment une sensation étrange et déroutante de (re) découvrir un monde. C’est la magie de la lecture.

Dans l'espace, trois vaisseaux se dirigent vers une énorme sphère représentant Rama. Les couleurs sont sombres : bleue, noir...

Première de couverture de l’édition J’ai lu de novembre 2007 : Rama l’intégrale 1

 

Il existe 4 tomes à cette série :

– En 1973, Arthur C.Clarke écrit « Rendez-vous avec Rama ». Un objet céleste s’approche de la terre en 2130,  il est baptisé Rama. Mais Rama  n’est pas un astéroïde, mais un gigantesque vaisseau cylindrique de dimension colossale : 50km de long pour 16km de diamètre !
– 16 ans plus tard, en 1989, une suite « Rama II » est publiée, cette fois nous sommes en 2197 quand un engin identique au premier est de retour.
– Puis nous avons « Les jardins de Rama » (1991) et « Rama révélé » (1993).

A partir de 1989 Arthur C.Clarke co-écrit avec Gentry Lee. Ce-dernier est à la fois écrivain mais surtout ingénieur au JPL (une coentreprise entre la NASA et Caltech qui est chargée de la construction et de la supervision des vols non habités de la NASA). Cette co-écriture, 16 ans après le premier tome explique l’évolution de la richesse du contenu.

Si le premier tome est une « simple » exploration d’un immense objet inconnu, le deuxième tome approfondit les problèmes techniques, éthiques et relationnelles. Je trouve cette deuxième histoire plus intéressante et complète. C’est vraiment captivant de sentir ces changements, comme si les 16 ans entre l’écriture des deux romans correspondaient aux 70 ans entre la venue des deux vaisseaux, à la fois identiques et pourtant différents.

A lire
– Rama II : pour découvrir la science fiction.
– Pour connaître les classique de la SF

Ne pas lire
– Si vous avez des problèmes de perspective et encore moins si vous avez le vertige car s’imaginer l’intérieur de Rama c’est perdre le nord